savoir aimer

dimanche 31 juillet 2011

love

photocollage

Posté par fizabou à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 20 avril 2011

a toi mon mari !!deux ans deja que ce putain de cancer ta repris a moi

Posté par fizabou à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 janvier 2011

..........

Posté par fizabou à 21:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

................

Posté par fizabou à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

..............

Posté par fizabou à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 7 janvier 2011

...............

Posté par fizabou à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

putain de vie de merde

putain , je vais enfin etre un peu heureuse dans cette vie merdique ??????????????????????????????

j etais toute contente , j avais recupérée mon compte sur jassume , l homme que j aimais apres s etre dechirés a cause de sa maladie qui l avais conduit a me faire tres mal en me mentant et me trahissant avions decider de tout reprendre a zero , de ne plus jamais me mentir , de se soigner , j etais aux anges !!!!!!!!!!!!!!!

puis re coup de theatre , ces vieux demons l on a nouveau rattrappés et re patatras , et il me claque qu en fait je trouverais mieux que lui qu avec je serais jamais heureuse et qu il ne m aime plus , que je ne suis plus qu une bonne amie et basta !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

je suis degoutée , j etais prete a me battre comme une lionne pour lui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

j etais prete a tout les sacrifices par amour pour lui , pour l aider a s en sortir , mais une fois de plus il prefere fuir et me dire qu il n eprouve plus rien pour moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

le pire c est que je suis certaine que c est encore un mensonge de plus , qu il a juste peur de ne pas y arriver et de me faire encore plus mal , alors que je suis convaincue que si il le voulait vraiment , on y serais arrivés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

au lieu de ca il reprend la fuite et on dois juste etre des potes , frequentant les memes sites , se voir vivre d autres amours et ce sous les yeux de la personne qu on aime pffffffffffffffffffffffffffffffff

suis degoutée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

alors ben voila je vais revivre ma vie , et garder au fond de moi une immense blessure , un plaie ouverte et profonde et comme dab , je vais faire semblant de sourire , rire , m amuser , m eclater , vivre de nouvelles aventures de nouveaux amours et on osent pretendent que la vie et belle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et bien mon ti papa comme tu avais bien raison quand tu repetais tjr que la vie c etait  un enorme paquet de merde et qu on en bouffait une tranche tout les jours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

bref , je vais devoir encore avancée malgré un nouveau coup dans ma tronche , ca s arreteras donc jamais ?????????????????????? 

Posté par fizabou à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 6 janvier 2011

degoutee

je suis completement degoutee ,avant hier soir je veux me reconnecter sur jass , ben vi j y passe des heures lol et la que dalle pas possible , je comprend pas pourquoi mais bref il est tard je me dit j eclaircierais ca demain
hier matin tjr pareil , je cree une nouvelle fiche et je vais voir pour essayer de comprendre ce qui c est passer , entre temp j ai des obligations qui font que je dois laisser le pc la journee , je reviens en fin d apres midi rebelotte ca remarche encore plus , la je suis larguee je me demande ce qui se passe !
et j ai l explication en me reveillant la au petit matin !!
en fait entre les 2 fetes me suis inscrite sur un autre site que des amis m ont dit y etre , j y est passee une 20 ene de minutes puis en suis repartie le dit site me branchant pas plus que ca , puis voila moi j ai mes tites habitudes sur jass et j y est surtout mes amis , ma bande de ouffs , bref ma 2 eme famille en qq sortes !
bref voila entre les deux fetes j ai passer 2 jours chez moi , ben vi a noel j etais chez ma passio d amour puis ensuite chez mes fifan que j adoreeee avec d autres mamours de jassumiens , et pendant mon sejour chez mes fifan une pub venant de je ne sais ou,  a apparament eter envoyee de ma part a pleins de contacts a moi !
et la ou le bas blesse c est que apparament c est que soit c est le dit site qui se permet d envoyer de la pub pour son site en notre nom soit c est qq qui peux pas me saquer qui m a faite une vacheries , bref le resultat des courses et le meme , me voila retrouvee bloquer sur jass pour une faute que je n est pas commise !!!!

je suis trop degoutee que les createurs de jass puissent penser que j ai fait un truc pareil car franchement ca me serais meme pas venue a l esprit , comme je l est dit assez souvent ici jass m a vraiment apporter tant de jolies choses dans ma vie merdique que suis vraiment mais vraiment triste de chez triste

je n en veux nullement au createur de jass , c est normal qu ils se posent des questions et qu ils soit decus , c est a la personne qui a poster cette pub en mon nom que j en veux grave!!!!!!
de quel droit se permet t on d envoyer des trucs en mon nom perso s en m en toucher mot
bref voila je ne peux plus aller sur jass et je me retrouve comme une orpheline ayant perdue sa famille d adoption !!!!!!!!!!!!
putain si je pouvais choper celui ou celle qui ma fait une vacherie pareille , je l etrippe

Posté par fizabou à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 août 2010

un dimanche en famille 2 eme partie


dimanche en famille 2 eme partie

 

Posté par fizabou à 12:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

undimanche en famille


undimanche en famille

 

Posté par fizabou à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 4 avril 2010

HYPERPHAGIE

J AI IL Y A DEJA LONGTEMP PARLER DE CETTE MALADIE TOUCHANT BEAUCOUP DE PERSONNES OBESES COMME MOI ET LA CE SOIR J AVAIS ENVIE D EN REPARLER AVEC CE  NOUVEAU POST ! S AGIRAIS T IL POUR MOI D UNE FORME DE THERAPIE ME SENTANT DEPUIS 1 MOIS EN PLEINE CRISE IMPULSIVE ? PEUT ETRE BIEN ,  JE NE SAIS PAS TROP MOI MEME ! BREF UN MINI REPORTAGE A LA TV TOUT A L HEURE MA DONNER LE BESOIN D EN REPARLER ICI DONC VOILA ! BONNE LECTURE ET CETTE ARTICLE VOUS FERA PEUT ETRE UN PEU MIEUX COMPRENDRE NOTRE VIE AU QUOTIDIEN A NOUS PERSONNES TOUCHER PAR CETTE MALADIE CAR OUI C EST BELLE EST BIEN UNE MALADIE RECONNUE !!!!                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

j ai pris la decision aujourd hui de me livrer un peu en parlant de ma maladie ! trop de gens jugent les obeses en disant : elle a qu a moins bouffer , elle maigrira ! ce n est pas toujours aussi simple en fait ! alors avant de juger les personnes souffrant d obesité , il serait parfois pas mal d essayer d en connaitre les causes ! voici un résumé le l hyperphagie , maladie dont je souffre ! pour ceux qui desirent l article complet voici l adresse : http://www.troublesalimentaires.org

L'hyperphagie correspond a une prise importante et compulsive de nourriture (d'où le terme d'"hyperphagie") sans comportements compensatoires (vomissement, laxatifs, hyperactivité sportive...)


Définition

HYPERPHAGIE BOULIMIQUE ("Binge eating disorder", Spitzer et al., 1993; DSM-IV, 1996)

A. Épisodes récurrents de crises de boulimies (" binge eating "). Une crise de boulimie répond aux 2 caractéristiques suivantes :

1) Absorption, en une courte période de temps (moins de 2 heures), d'une quantité de nourriture dépassant notablement ce que la plupart des personnes mangent dans le même temps et dans les mêmes circonstances.

2) Sentiment de perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise (par exemple, sentiment de ne pas pouvoir s'arrêter de manger ou de ne pas pouvoir contrôler ce qu'on mange ou la quantité de ce qu'on mange).

B. Durant les crises de boulimie, au moins trois des critères suivants d'absence de contrôle sont présents :

1) Prise alimentaire nettement plus rapide que la normale.

2) L'individu mange jusqu'à l'apparition de sensations de distension abdominale inconfortable.

3) Absorption de grandes quantités d'aliments sans sensation physique de faim.

4) Prises alimentaires solitaires afin de cacher aux autres les quantités ingérées.

5) Sensations de dégoût de soi, de dépression, ou de grande culpabilité après avoir mangé.

C. Le comportement boulimique est source d'une souffrance marquée.

D. Le comportement boulimique survient en moyenne au moins 2 fois par semaine sur une période de 6 mois.

E. Le comportement boulimique n'est pas associé à des comportements compensatoires inappropriés (par exemple vomissements, prise de laxatifs, exercice physique intensif), ne survient pas au cours d'une Anorexie mentale (Anorexia nervosa) ou d'une Boulimie (Bulimia nervosa).

 Quelques éléments 

- Une des particularités de l'hyperphagie est de concerner autant les hommes que les femmes.
- L'hyperphagie est également appelée « boulimie sans vomissement » ou « compulsion alimentaire grave ».
- Selon diverses études, près de 50% des personnes souffrant d'obésité souffriraient également d'hyperphagie. D'autres études concluent à un pourcentage encore supérieur (dans l'obésité, à l'hyperphagie se mêlent fréquemment les grignotages).
- Les personnes souffrant d'hyperphagie consultent moins des psys que dans les autres troubles alimentaires. Elles se tournent plutôt vers un généraliste ou un nutritionniste.
- Les personnes souffrant d'hyperphagie consultent en majorité pour des problèmes physiques consécutifs au surpoids ou à l'obésité : maladies du cœur, hypertension artérielle, taux élevé de cholestérol, diabète de type 2, apnée du sommeil, insuffisance respiratoire...

Contrôle et perte de contrôle

Dans tout domaine psychologique et à fortiori dans celui des troubles, alimentaires ou autres, il y a une règle élémentaire : « plus il aura contrôle, plus il aura perte de contrôle ». Le contrôle est illusoire (on appelle d'ailleurs cela « illusion de contrôle »). L'hyperphagie est une pure représentation de ce principe. Dans de nombreux cas, le trouble se continue et se développe simplement par cette alternance. Dans l'hyperphagie, de longues périodes d'abstinence et de régimes draconiens laissent immuablement la place à des périodes de transgression, de compulsions alimentaires.

Anesthésie et/ou engourdissement des émotions

Tout thérapeute qui se respecte ayant travaillé sur des structures obsessionnelles sait ne pas « tomber dans le panneau » de l'obsession. La focalisation sur un sujet a pour vocation principale de neutraliser d'autres problèmes qui seraient plus déstabilisants. Il ne s'agit pas ici de dire que la personne fait « exprès », mais qu'elle a mis en place une stratégie inconsciente de défense. La compulsion et d'un point de vue général, le trouble alimentaire constituent souvent un anesthésiant d'affects négatifs. Plutôt que de se laisser déborder par tristesse, anxiété, colère, ennui, angoisse de séparation ... une partie de la personne préfère se focaliser sur l'alimentaire (on aborde ici les phénomènes dissociatifs évoqués dans un autre paragraphe). Le moment de la crise est d'ailleurs présenté comme un moment de calme, d'engourdissement... Les émotions négatives et plus particulièrement la peur qu'elles viennent à déborder sont fréquemment un déclencheur de la crise et du trouble alimentaire.

Dans l'hyperphagie, la crise ou compulsion alimentaire est donc un moyen d'adaptation à une réalité qui est perçue comme insurmontable.

1) Une bonne partie des personnes souffrant d'hyperphagie ont conscience de cette anesthésie et de ces stratégies de protection. ce sont des personnes-artichaud, coeur tendre protégé par une enveloppe plus volumineuse, sorte de carapace. Elles ont connu une perte de contrôle (ou perçue comme telle) et n'ont pas envie que cela se reproduise.

2) D'autres personnes n'ont pas conscience de l'aspect protecteur de ce trouble, considérant la compulsion comme une partie noire d'elle-même, quasi démoniaque qui les posséde. Ces personnes n'établissent pas de lien entre prise alimentaire et difficulté à contrôler leur vie émotionnelle. Plus rigoureuses, sévères avec elles-mêmes, elles ne s'autorisent que peu de plaisir, d'où la perte de contrôle alimentaire, recherche d'un moment anesthésiant et... agréable.

3) On trouve également des cas d'hyperphagie chez des mères de famille de 45, 50 ans dont les enfants ont quitté le giron familial. La mari est absent, elles vivent peu en tant que femme : ayant perdu leur unique statut, celui de mère dans lequel elles s'étaient fortement investies, elles comblent le vide avec un plaisir personnel, alimentaire.

Contrôle, anesthésie, plaisir, compensation, le trouble alimentaire trouve donc sa place en apportant une stratégie d'adaptation à un système et un mode de vie émotionnels inadaptés au bien-être.

Petit panorama psychologique

Contrairement aux personnes souffrant de boulimie et a fortiori à celles souffrant d'anorexie, les personnes qui consultent pour hyperphagie sont assez souvent disponibles et souriantes. Elles maintiennent une distance relationnelle assez importante. Cette distance de sécurité, révélatrice d'une insécurité relationnelle est importante. On peut d'ailleurs se demander si le poids ne constitue pas, spatialement, une sorte d' »air bag » relationnel. Le yoyo effectué lors des tentatives de régime témoigne d'ailleurs de cette zone de sécurité subjective, en rapport avec le poids : la personne ne peut perdre de poids au-delà ce seuil sous peine d'être fragilisée, en danger. On voit là la difficulté de traitement de ce type de difficulté : le problème (être en surpoids) est également une solution (se protéger, se faire plaisir...).

Là où il y avait « acorporalité » dans l'anorexie, on peut parler ici plutôt d'atténuation : les vètements sont souvent amples, asexués, sans recherche particulière sauf d'être dissimulé. Cette atténuation, sorte d'auto-censure, est également présente dans les échanges ou tout est modéré, positif comme négatif, agréable ou désagréable.

Un contexte familial de dévalorisation (personnelle ou en comparaison vec un autre membre de la famille), climat douloureux, est fréquemment à l'origine de ces mécanismes. Si elles ont vécu des brimades, vexations, entre autres au sujet du poids, ces personnes dégagent plutôt de la tristesse de ce sentiment d'injustice, non de la colère. Un état dépressif est d'ailleurs assez souvent concomitant.

C'est un peu ici le cas du bouc émissaire, qui développe une énergie considérable pour obtenir la reconnaissance et en faisant cela s'oublie, s'efface complètement en tant qu'individu : loyauté, hyperempathie, docilité voire compromission... Mais rien n'apporte ce qui est attendu. Ceci crée une atmosphère chronique d'insatisfaction, d'auto-dévalorisation et de tristesse.

La personne hyperphage est souvent le « paratonnerre » de la famille, endossant les insatisfactions parentales, établissant fréquemment un lien très fort avec la maman. Cette relation la rend dépendante d'une reconnaissance qui n'arrive pas.

Ces éléments génèrent une basse estime de soi, sentiment de ne pas être capable, de ne pas être à la hauteur. Alors à quoi bon ? Autant manger.

 

Posté par fizabou à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

alerte a reims , mdr

purée on c est metamorphosés mdr !!!!!!  la classeeeeeeeeeee plieeeeeeeeeeeee

21dded256782259931b52c1f30d7f240a1427cd124c8b68737905ff443a7b05d

Posté par fizabou à 16:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

et vous , ca vous direz de poser dans playboy ?lol

d3445e0c15228ff7d7359c8cd5f95cff

Posté par fizabou à 16:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

nous

nous

Posté par fizabou à 15:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

pour mon mamour mdr

Cham

Posté par fizabou à 15:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 8 novembre 2009

pour toi parce que je t aime

j avais envie de faire ce petit montage pour te dire combien je t aime

100000000 bisoussssss mon bébé d amour

Posté par fizabou à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 4 novembre 2009

ange

cette video es pour toi alain , car meme si tu es parti au royaume des cieux , tu resteras a jamais dans un coin de mon coeur !
je me suis beaucoup poser de questions ces deux derniers mois en tombant amoureuse d un autre , qu en penserais tu ? me donnerais tu ta benediction ?
mais te connaissant et en etant le grand homme que tu etais , je sais que tu aurais approuver et n aurais pas voulu me voir rester seule a pleurer !
certains pourront penser que c est bien trop tot , soit !
mais l amour ne se commande pas et je sais que toi alain tu apprecierais mon nouvel amour !
je sais que mon papa et toi de la haut vous veillerais toujours sur moi et que vous me guiderais toujours a faire les choix les meilleurs !
repose en paix mon tendre epoux

Posté par fizabou à 09:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 1 novembre 2009

dédicace a toi que j aime

Posté par fizabou à 06:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 26 octobre 2009

je t aime

         pour toi mon tendre amour que je croyais a jamais perdu,tu m a ecouté , pardonné meme si tu as encore mal de cette blessure que je tes infligé !
je te remercie de tout mon coeur  de nous laisser une deuxieme chance
   
et je te fait la promesse solenelle que plus jamais de ma vie je ne te ferais souffrir et que desormais tu pourras etre fier de moi comme je peux l etre de toi ! mon amour je t aime passionnement

                  Le septième jour

Après six jours de travail, Dieu voulut se reposer.
Mais à l'aube du septième jour
Il s'aperçut qu'il manquait quelque chose...
Alors il prit deux flocons de neige,
Et il fit deux yeux marrons.
Il prit un champ de blé,
Et en fit de beaux cheveux bruns.
Il prit un chêne,
Pour faire un merveilleux corps...
Il lui mit une orchidee entre les mains,
Et souffla dans un tendre sourire:
''Tu t'appelleras nuno.''
Alors, un rayon de soleil vint effleurer la Terre
Sur un monde bleu qui poussait son premier cri.
Voilà 35 ans que ce monde est né
Et c'est moi, la petite orchidee, qui suis entre tes mains.

isa

76


Nos chemins se sont croisés

Nos yeux se sont accrochés

 

Ton sourire est devenu mon soleil

Ta tendresse une grande merveille.

 

Je t'offre dans mes mains

Mille baisers câlins

Pour que jamais tu n'en sois privé.

      

Posté par fizabou à 07:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]